Couple Degustation Epicerie Fine Antigu BonifacioCouple Degustation Epicerie Fine Antigu Bonifacio
©Couple Degustation Epicerie Fine Antigu Bonifacio|Sebastien Leroy
Gastronomie et patrimoine d’hiver

Un patrimoine vivant et gourmand

Vous êtes gourmand et vous aimez la vie en plein air ? Alors, vous venez à Bonifacio pile au bon moment. On voit la cité comme une belle endormie en cette période hivernale, mais elle regorge en réalité de petits trésors à découvrir, de coins de nature où on est comme seul au monde, de plats typiques et réconfortants qu’on ne déguste qu’en hiver… Et que dire des pique-niques sur la plage même en plein mois de janvier ? Merci la douceur méditerranéenne ! Embarquement immédiat pour une plongée dans un patrimoine qui ne manquera pas de vous surprendre.

Choisir la bonne balade

Mer et campagne dans la même journée !

Le plus dur quand on se trouve à Bonifacio en hiver, c’est de décider quelle balade faire… Explorer les phares ? Découvrir le petit Sperone ? Se poser à Fazziò ? Balader à la Trinité ? Découvrir le village de pêcheurs de Sant’Amanza ? Le choix peut être cornélien, on en convient. Mais le gros avantage, c’est qu’il est aisé de profiter de plusieurs de ces endroits dans la même journée en suivant le soleil, et avec un peu d’organisation, on peut voir le soleil se lever et se coucher dans des lieux époustouflants tout en n’ayant effectué que quelques minutes de voiture et en prenant un gros bol d’air. Dépaysement garanti !

Entre fleurs comestibles et aromates

Un petit tour dans un potager extraordinaire

Si je vous parle produits du terroir, à quoi pensez-vous ? Il y a les évidents : brocciu, figateddu, farine de châtaigne, clémentines… Ça tombe bien : on est pile dans la bonne saison. À Bonifacio, on a aussi la chance d’avoir de nombreux maraîchers impliqués dans un mode de culture biologique et surtout respectueux de la nature. Vous en rencontrerez quelques-uns au marché des producteurs du vendredi matin, parfois dans des boutiques comme celle du Potager en herbes. Ses créateurs, Marc et Charlène, possède un jardin où ils font pousser toutes sortes de fleurs et d’aromates en plus de variétés souvent rares de fruits et légumes. Et ils élaborent des recettes de condiments à mettre à toutes les sauces. Passez les voir à Acqua Peruta ou directement au potager, ils vous expliqueront comment mettre des fleurs dans vos assiettes !

On vous recommande...

L’idéal pour découvrir les producteurs ? Le marché du vendredi matin. Peu nombreux en hiver, ces passionnés se feront un plaisir de vous parler de leur travail et leurs produits.

Des produits d’exception qui visent l’excellence

Faites vibrer vos papilles gustatives

Si vous êtes gourmand et que vous appréciez de faire des découvertes gustatives, les producteurs de la région sauront vous régaler. Jetez donc un œil aux panneaux noirs et jaunes qui signalent la « route des sens authentiques » : ils vous indiqueront les exploitations d’agriculteurs engagés dans une démarche d’excellence. Passez-leur un petit coup de fil, vous ne serez pas déçu. D’autres ont des adresses plus confidentielles, mais vous accueilleront de la même manière. Comme ces professionnels sont avant tout des amoureux de leur terre et de ce savoir-faire qu’ils détiennent depuis parfois plusieurs générations, ils n’hésiteront pas à vous faire faire le tour du propriétaire, à vous aiguiller lors des dégustations et à vous conseiller au mieux en fonction de vos envies. Miel, fromage, huile d’olive, liqueurs artisanales, bières, vin sauront se faire apprécier et vous convaincre que vous êtes définitivement au bon endroit pour jouer au jeu des mille découvertes avec vos papilles gustatives. Et vous aurez aussi le plaisir de ramener en cadeau des produits d’exception dans lesquels vous et vos proches retrouverez tous les goûts du terroir bonifacien.

Découvrez le brocciu de chèvre

Chèvre ou brebis ?

Vous avez forcément entendu parler du brocciu, ce fromage frais qu’on mange frais entre les derniers jours de novembre et jusqu’au printemps. Le plus souvent, on trouvera du brocciu fait à partir de lait de brebis – un délice à déguster avec un filet de jus de citron et du sucre ou encore avec de l’eau de vie. Mais il existe aussi une tradition toujours vivace du brocciu fabriqué à partir de lait de chèvre. C’est particulièrement vrai dans l’extrême-sud, où on aime le goût un peu plus prononcé du fromage frais. À Bonifacio, deux éleveurs-producteurs fabriquent le brocciu selon un savoir-faire ancestral, l’un à partir de lait de brebis, l’autre de lait de chèvre. Et tous les deux produisent également un excellent fromage. Goûter leurs produits, ce sera vraiment goûter le terroir bonifacien qui imprègne les saveurs et rend chaque bouchée unique. Rendez-vous dans les épiceries et supermarchés de la ville pour trouver ces broccii au goût unique, mais aussi dans les restaurants où les chefs les subliment dans des recettes traditionnelles ou innovantes.

Rareté et beauté mêlées

Un patrimoine vivant et protégé

La beauté de Bonifacio réside aussi dans ce qu’on ne voit pas au premier abord, qui se cache ou ne se dévoile pas tout de suite. Faune et flore se découvrent au gré des innombrables sentiers qui parcourent la microrégion. Aller à Rondinara, à la Testa Ventilegne, à Balistra ou Capicciolu, c’est l’assurance d’observer des espèces floristiques protégées et nourricières pour les nombreux oiseaux et batraciens qui peuplent les rivages et les zones humides : antinorie, myosotis, myrte, isoète, joncs de mer et autres bruyères se partagent les lieux avec le héron cendré, les aigrettes, les lézards, les tortues d’Hermann ou les hérissons.  Le bon sens impose bien entendu de ne pas cueillir les fleurs et de ne pas déranger les animaux qu’ils soient en hibernation ou non. Tous les lieux où on les trouve font partie de zones protégées par le Conservatoire du littoral et il est donc assez logiquement interdit d’y laisser une quelconque trace de son passage.

Le saviez-vous ?

L’Office municipal de tourisme de Bonifacio a initié une démarche écoresponsable et collaborative, « Produit local », affichée dans bon nombre de restaurants et boutiques. Ce label indique que les produits ont été cultivés et transformés à Bonifacio.

Le plus beau trésor de la Méditerranée

Espèces faunistiques et floristiques protégées

La plus grande richesse naturelle de Bonifacio, c’est sans doute la mer qui l’entoure. L’espace est protégé car classé en réserve naturelle entre les communes de Porto-Vecchio et Pianottoli. La Réserve Naturelle des Bouches de Bonifacio représente 13% des aires naturelles marines protégées de Méditerranée, et c’est la deuxième plus grande de France métropolitaine. Il faut dire qu’elle est riche d’une biodiversité unique tant au niveau floristique que faunistique. Imaginez donc que sous ces eaux cristallines dans lesquelles les plus courageux glisseront un orteil même en hiver, se cachent des tortues marines, des dauphins, des mérous qui se baladent entre les herbiers de posidonie et les gorgones. Levez les yeux au ciel, et vous aurez peut-être la chance d’apercevoir des puffins cendrés.

Cette réserve est le lieu de vie d’un patrimoine vivant essentiel à la Méditerranée, qui a contribué à façonner le paysage bonifacien au fil des ans, avec ses falaises de calcaire et ses criques de sable blanc. On peut la découvrir grâce à des passionnés qui connaissent les lieux et les animaux, qui sensibilisent aussi aux enjeux de protection, essentiels si on veut que ces (espèces qui étaient là bien avant nous continuent à prospérer sereinement.

Au plaisir des sens

Dégustez goûtez et laissez vous guider

Producteurs et liquoristes : entrez dans le monde merveilleux de la dégustation et ressortez avec des saveurs plein les paniers ! Le Potager en herbes vous accueille dans sa boutique d’Acqua Peruta et en Haute-Ville sous la Halle de l’Arsenal pendant les marchés. L’Orée du Maquis vous ouvre la porte de sa cave incroyable où les maîtres des lieux mettent en bouteille sous vos yeux le parfum de votre choix. Enfin, la distillerie du maquis vous invite à découvrir ses produits entre alambics et marmites.

Fermer